Historique

En septembre 1967, Georges Bertin a 17 ans. Passionné de littérature arthurienne, il rencontre, à La Ferté Macé (61), où il habite, un érudit local, René Bansard qui l'initie des années durant, à la recherche arthurienne de terrain, excursions, ils prendront contact avec J.C. Payen, professeur à l'Université de Caen, en 1969 et avec les Chevaliers de la Table Ronde en Angleterre. Correspondances. Après la disparition de René Bansard en 1971, il fonde les Amis de René Bansard en 1973, association devenue aujourd’hui CENA qui, dans une confrontation permanente et appuyée sur de nombreux travaux universitaires, développe ses recherches en colloques ou séminaires, dans trois directions :

  1 - La recherche de terrain à l’instar de René Bansard, aux Marches de l’Ouest.

  2 - Les travaux historiques et mythologiques en lien avec la matière arthurienne, avec de nombreux apports de collègue universitaires ou membres d’autres sociétés savantes.

  3 - Les réceptions de la Légende arthurienne à divers époques et dans divers contextes culturels, à l’époque romantique, dans le Cinéma, l’Opéra, la fantasy...

09 1965 : Georges Bertin a 17 ans. Passionné de littérature arthurienne, il rencontre, à La Ferté Macé (61) où il habite, un érudit local, René Bansard qui l'initie à la recherche arthurienne de terrain, ils prendront contact avec J.C. Payen, professeur à l'Université de Caen, en 1969. Correspondances.

10 11 1969 : adhésion, en Angleterre, de René Bansard et Georges Bertin aux Chevaliers de la Table Ronde (Ordre d'origine anglaise) voir http://www.otr-france.org

1969-71 : Georges Bertin, s'initie au travaux de la critiquea rthurienne, lectures des textes anciens, de Ferdinand Lot, Myrrah LotBorodine, Jean Frappier, Jean Marx, Jean Charles Payen, Roger Sheerman Loomis,etc.

13 11 1971 : disparition tragique du regretté René Bansard dans un accident de la route à Saint André de Messei (61).

15 08 1973 : fondation des Amis de René Bansard par G et ABertin, M Goussin et al. (à Saint Malo).

Août 1977 : Georges Bertin est nommé directeur de l'Office Départemental de la Culture Orne-Animation qu'il va développer et diriger jusqu'en 1992. Il y créera notamment plusieurs festivals dont le Festival Aupays de Lancelot du Lac et une Université Rurale.

26 12 1980 : transformation des Amis de René Bansard en Présence et Recherche du Graal à Saint Bômer les Forges par Georges Bertin, Michel Goussin, Michel Vital et Christiane Le Bossé, Jean Charles Payen, H Legros, JJLorin, Mgr Sthal et al.

10 1983 : parution aux éditions Charles Corlet de l' ouvrage :"La légende arthurienne et la Normandie", direction Jean Charles Payen (collectif),

29 12 1983 : Mission officielle à G Bertin pour la création d’un festival Au Pays de Lancelot du Lac en Normandie, élaboration d'un circuit culturel et touristique du même nom (il sera classé par le gouvernement en 1991). Son siège sera Villa Saint Hubert à Bagnoles de l'Orne.

Janvier 1984 : Georges Bertin, Jean-Charles Payen, Hubert d'Andigné, Réjane Molina et André Brière créent le Festival AuPays de Lancelot du Lac, à Bagnoles de l'Orne, en Normandie.

Pentecôte 1984 : inauguration du circuit Lancelot du Lac en Passais conçu et balisé par Georges Bertin et Orne Animation avec le concours de l'Etat et des collectivités...

*le CENA (Cercle d'Etudes Normand d'Anthropologie, autrefois Présence et recherche du Graal)) : recherche savante, publie un bulletin, organise des conférences et colloques. Aujourd'hui publie "Herméneutiques sociales" avec le GRIOT chez Teraèdre (N°s 1 à 6) puis directement .

*le Festival Au Pays de Lancelot du Lac, présidé par André Brière, relaie le CENA pour ce qui est de la vulgarisation culturelle : animation culturelle, service aux collectivités locales. Il connaîtra jusqu’à 18000 spectateurs la même année.

90 000 en cinq ans.

Juillet 1984 : JC Payen dirige Le Conte de Fée en Normandie et organisé par Georges Bertin et Yvette Rivard, avec la collaboration de Claude Letellier et Louis Deurieu. L'équipe bas-normande, qui a invité Henri Fromage et Claude Gaignebet, prend contact à cette occasion avec la Société de Mythologie Française. JC Payen décède en Octobre de la même année, des suites d'une longue maladie. G Bertin est réélu président.

1986 : colloque du CENA René Guénon à Bagnoles de l'Orne sous la présidence d'André Brière et des professeurs Pierre Solignac et Serge Hutin.

1985-1988 : Annie Bertin dirige le Festival Au Pays de Lancelot du Lac, c'est l'époque des grandes créations : La Merveilleuse histoire de Lancelot du Lac, Merlin dit l'Enchanteur, A Cheval sur la Mer avec le concours du réalisateur JP Dupuy et du chorégraphe Patrick Tridon qui enthousiasment toute une région, les jours de canicule.

Au 15 août de chaque année, par ailleurs, les légendes arthuriennes servent de support, sur des textes de G Bertin, à des spectacles pyrotechniques sur le lac qui drainent chaque fois 10 000 spectateurs.

Expositions, concerts, interventions artistiques se succèdent au rythme de 70 par saison. Le Festival devient le premier de Basse-Normandie (90 000 personnes seront touchées en 7 ans) et Bagnoles retrouve la vocation intellectuelle qu'elle connaissait à l'époque romantique... La suite fera qu'André Brière principal producteur du festival sera démenti par ses lecteurs bagnolais !

L'association Présence et Recherche du Graal devient CENA (Cercle d'Etudes Normand d'Anthropologie), société amie de la SMF et membre des Centres de Recherche sur l'Imaginaire fondés par Gilbert Durand. Michel Maffesoli est élu président d’honneur.

Juillet 1985 : hommage à JC Payen, nouvelle création, pour le festival, des Vers de la Mort d'Hélinandde Froidmond, par Monique Dorsel et le Théâtre Poème de Bruxelles, à la Ferté Macé, salle Gérard Philippe.

1987 : second ouvrage collectif en hommage à JC Payen. Les Romans de la Table Ronde, la Normandieet au delà... chez Corlet. Michel Pastoureau, directeur à l'école Pratique des Hautes Etudes (chaire d'histoire des systèmes symboliques) prend la direction scientifique de l'équipe du CENA.

L'État apporte son aide au Festival Au pays de Lancelot du lac (250 000 F) en passant une convention de développement culturel avec la Ville signée le 12 12 87. Une politique de création est initiée: A cheval sur la mer en 1987(Cie Dupuy ACTEA) et Le Piédestal des vierges (Cie Claude Brumachon) en 1988.

21-22 10 1988 : G et A Bertin et Louis Deurieu organisent le Colloque L'Autre Forêt, à Bagnoles de l'Orne.

Juillet 1989 : Organisation à Rânes, avec Yvette Rivard, d’un Colloque international "Lancelot duLac" dirigé par Michel Pastoureau.

Août 1990 : à l'invitation du CENA et de Georges Bertin, qui l'organise, la SMF tient son congrès annuel à Bagnoles de l'Orne sur le thème"Mythologies et régionalismes".

1990 : parution aux éditions Corlet du "Guide des Chevaliers de la Table Ronde enNormandie" de Georges Bertin.. et organisation à Bagnoles de l'Orne du colloque Tristan et Yseut dirigé par Michel Pastoureau. Le gouvernement classe le circuit "Au pays de Lancelot du Lac" au double titre del ’environnement et des monuments historiques.

1991 : parution, chez Corlet, de Promenades en Normandie avec Lancelot du Lac de Georges Bertin, Claude et Léon Gaignebet.

11 91 : hommage à René Bansard à La Ferté Macé, dévoilement d'une stèle commémorative, 14 rue d'Hautvie, pour le vingtième anniversaire de sa mort.

1992 : Claude Letellier est élu, comme représentant de l'Université de Caen (cf statuts du Festival) président de l’assocaition du Festival "Au pays de Lancelot du Lac" avec Martine Gasnier, secrétaire générale, ils succèdent à André Brière et Georges Bertin de façon à poursuivre la collaboration avec le Conseil Général. Le Conseil régional et le Parc naturel régional, comme la Ville de Bagnoles de l'Orne et Orne Animation et plusieurs communes sont aussi représentés à son CA. Quelques mois après, les premières fissures se font jour dans l’équipe dirigeante du festival qui va alors commencer à décliner… MV le Bossé est élu président du CENA, le CENA dispose également de 3 sièges au CA du Festival.

1992 : septembre colloque Possessions à Bagnoles de l'Orne dirigé par Jean Marie Brohm, en collaboration avec le CENA. Publication en Juillet 1993 in revue Galaxie Anthropologique, N°s 2/3 et 4/5.

1993 : organisation par MV Le Bossé et Cl. Letellier, d'un colloque Perceval à Bagnoles de l'Orne .

1994 : organisation par MV Le Bossé, Ph Lherminier et Cl.Letellier, d'un colloque L'eau et l'Imaginaire à Bagnoles de l'Orne .

1996 : journées arthuriennes de Bagnoles par MV le Bossé, Gilles Susong, Bernard Jarry et Claude Letellier. Premier thème choisi : Le Lanzelet.

1997 : Georges Bertin publie La Quête du Saint Graal et l'Imaginaire chez Corlet, 235 p ill.

1998 : lancement de la revue Herméneutiques sociales. Promoteurs: Jean Ferreux, MV Le Bossé, Georges Bertin.

2001 : 30ème anniversaire de la disparition du regretté René Bansard. Rencontre des arthurianisants.

2002 : colloque « Racines de la légende arthurienne », Arradon (UCO BS), avec Michel Pastoureau et JC Lozach'meur.

2003 : colloque "Aliénor et la légende arthurienne", Bagnoles de l’Orne.

2004 : Colloue « Réception de la légende arthurienne » au cinéma. Arradon, UCO BS.

Colloque "La cour d’Aliénor et la légendearthurienne", Domfront.

Alain Lefebvre et Georges Bertin sont reçu membres de l'Oxford Arthurian Sociéty.

Pentecôte 2004 : Réjouissances au château du BoisThibault, à Lassay les Châteaux. Concert Médiéval .

2005 : Georges Bertin et Alain Lefebvre organisent les 8 et 9 avril les premières rencontre arthuriennes de Brissac , à Brissac–Quincé .

Thème de la rencontre : " Héros arthuriens, héros romantiques".

Voyage au Pays de Galles pour y découvrir les racines galloises de la légende arthurienne et notamment la tombe de sire Gauvain.

2006 : « Riches heures de Lancelot du Lac » à Bagnoles de l’Orne organisées par Michel et Nicole Momplay, camp médiéval.

2009 : transfert du siège social de CENA à Lassay les Châteaux à l’invitation de JM Crinière, maire de Lassay.

Colloque Les Voix d’Arthur organisation G Esquenet et A Lefebvre.

2010 : Georges Bertin est réélu président de l’association CENA

Mars Journées d’Etudes arthuriennes Arthur et Merlin à Madré.

Mai voyage d’études en Cornouailles Sur les Traces du roi Arthur.

2010 : Septembre : colloque Légende arthurienne et Héroïc Fantasy avec Anne Besson et Lauric Guillaud.

Interventions de G.Bertin au collège de Lassay.

2011 : Mars : Journées d’études Les Fous d’Arthur à Madré.

  Septembre : Colloque Géographies arthuriennes de l’Ouest

Publication du Nouveau Guide arthurien Normandie Maine et implantation de panneaux conçus par G Bertin.

2012 : Septembre : Colloque Gentes dames et Méchantes Fées, avec la participation de Fatima Gutierrez et Catalina Girbea.

  Décembre : Publication du dépliant Au pays de Lancelot du Lac.

  Interventiions de G Bertin au collège de Lassay

2013 : Février : 40éme anniversaire de l’association, AG et conférences Lancelot en Lassay.

2014 : Septembre : colloque Lesroi(s) Arthur, avec Gilles Susong, Alain Lefebvre, Lauric Guillaud, Jean Claude Lozach’meur, Pierre Besses, Daniel Bordeaux, Georges Bertin. A Lassay .

Expertise de G Bertin auprès du PNR pour la mise en place d'un parcours Lancelot du Lac à Lassay.

Journées d’études Saint Constantien et les Constantin à Madré et Javron.

2015 : Septembre : colloque prévu « Comique et parodie dans la Légende arthurienne », à Lassay…

Journées d’études Saint Constantien et les Constantin à Madré et Javron.

Pour adhérer à l'association CLIQUEZ ICI

Association CENA Recherches Arthuriennes

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player